Marcel Mariën

Marcel Mariën. Lettre à Jane Graverol 1954. Via gatakka on tumblr.

Marcel Mariën. Lettre à Jane Graverol 1954. Via gatakka on tumblr

Marcel Mariën. Hands 1980. Via iphotocentral

Marcel Mariën. Hands 1980. Via iphotocentral

Marcel Mariën1. Lettre collage. Undated. Via belgian-heritage

Marcel Mariën1. Lettre collage. Undated. Via belgian-heritage

Marcel Mariën. Lettre collage. Undated. Via belgian-heritage

Marcel Mariën. Lettre collage. Undated. Via belgian-heritage

Marcel Mariën

Marcel Mariën. Lettre-collage à Jacqueline Nonkels entre 1937 et 1938

Marcel Mariën. Lettre-collage à Jacqueline Nonkels entre 1937 et 1938
Jacqueline Nonkels rencontre Marcel Mariën chez Georgette et René Magritte. La séduction exercée par la jeune fille sur le Benjamin du groupe surréaliste (il a 17 ans et elle en a 4 de plus), se traduisit aussitôt par une intense correspondance, où la délicatesse du soupirant le dispute à sa ferveur. Si la passion n’est pas réciproque, elle est féconde. Entre décembre 1937 et août 1938, le jeune prétendant adressa à la jeune femme trente-cinq lettres et cartes postales accompagnées de collages et poèmes. Ils comptent parmi les premiers d’une longue production d’oeuvres érotiques, pimentées d’humour, dont cet amour de jeunesse constitue en quelque sorte le creuset. La destinataire en était consciente, c’est pourquoi elle souhaita voir ces lettres publiées après sa mort, comme un hommage posthume à celui dont elle avait été la première muse
Via fondation roi Baudouin

 

Marcel Mariën

Marcel Mariën. Lettre -collage à Jacqueline Nonkels entre 1937 et 1938

Marcel Mariën. Lettre -collage à Jacqueline Nonkels entre 1937 et 1938
Jacqueline Nonkels rencontre Marcel Mariën chez Georgette et René Magritte. La séduction exercée par la jeune fille sur le Benjamin du groupe surréaliste (il a 17 ans et elle en a 4 de plus), se traduisit aussitôt par une intense correspondance, où la délicatesse du soupirant le dispute à sa ferveur. Si la passion n’est pas réciproque, elle est féconde. Entre décembre 1937 et août 1938, le jeune prétendant adressa à la jeune femme trente-cinq lettres et cartes postales accompagnées de collages et poèmes. Ils comptent parmi les premiers d’une longue production d’oeuvres érotiques, pimentées d’humour, dont cet amour de jeunesse constitue en quelque sorte le creuset. La destinataire en était consciente, c’est pourquoi elle souhaita voir ces lettres publiées après sa mort, comme un hommage posthume à celui dont elle avait été la première muse
Via fondation roi Baudouin

 

Marcel Mariën

Marcel Mariën. Lettre-collage à Jacqueline Nonkels entre 1937 et 1938

Marcel Mariën. Lettre-collage à Jacqueline Nonkels entre 1937 et 1938
Jacqueline Nonkels rencontre Marcel Mariën chez Georgette et René Magritte. La séduction exercée par la jeune fille sur le Benjamin du groupe surréaliste (il a 17 ans et elle en a 4 de plus), se traduisit aussitôt par une intense correspondance, où la délicatesse du soupirant le dispute à sa ferveur. Si la passion n’est pas réciproque, elle est féconde. Entre décembre 1937 et août 1938, le jeune prétendant adressa à la jeune femme trente-cinq lettres et cartes postales accompagnées de collages et poèmes. Ils comptent parmi les premiers d’une longue production d’oeuvres érotiques, pimentées d’humour, dont cet amour de jeunesse constitue en quelque sorte le creuset. La destinataire en était consciente, c’est pourquoi elle souhaita voir ces lettres publiées après sa mort, comme un hommage posthume à celui dont elle avait été la première muse
Via fondation roi Baudouin