Auguste Rodin

Auguste Rodin. Extrait d'un exemplaire des Fleurs du mal Plume et encre brune, lavis d'encre brune Via musée Rodin

Auguste Rodin. Extrait d’un exemplaire des « Fleurs du mal » de Charles Baudelaire. Plume et encre brune, lavis d’encre brune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s